Patrice Loko : « Au PSG, le jeu se déroulait par accoups »

 

17 Octobre 2005

 

Patrice Loko, parisien de 1995 à 1998 accepte de répondre à nos questions en exclusivité pour http://psg70.free.fr

 

PSG70 -. Patrice, quel est votre meilleur souvenir au PSG ?

Patrice Loko : "Je dirais la victoire contre le Rapid de Vienne en 1996. Cela reste un très grand souvenir pour moi. Cétait le premier gros trophée pour la plupart des joueurs de l'équipe mais aussi pour le club. C'est donc une immense fierté. Je retiens aussi le retour à Paris, au Parc des Princes et la remontée des Champs-Élysées qui ont étés des moments extraordinaires. Le club s'était vraiment donné les moyens pour cette reussite. On avait une belle équipe cette saison là. "

 

PSG70 -. Et le meilleur souvenir de votre carrière ?

P.L. : "[ Après reflexion ]. En plus de la Coupe des Coupes, je dirais le titre de Champion de France avec Nantes en 1995. C'est plutôt un ensemble de souvenirs sur la saison durant laquelle j'ai vraiment vécu de grands moments. "

 

PSG70 -. Quel est votre plus grand regret ?

P.L. : "[ Longue reflexion ]. Peut-être au niveau de l'Equipe de France. J'ai eu 26 selections (pour 7 buts). C'est vrai que j'aurais voulu y rester un petit peu plus longtemps. "

 

PSG70 -. Un petit mot concernant la défaite en finale de la Coupe des Coupes 1996/97 contre le Barça ?

P.L. : "On a eu quelques regrets en effet. Même si le Barça est une équipe prestigieuse, nous avons été un peu frustrés de ne pas avoir pu renverser le cours du jeu et de l'emporter. C'est vrai que c'est toujours rageant de perdre sur un penalty en finale. "

 

PSG70 -. Comment avez-vous vécu votre integration au jeu parisien après vos longues années nantaises?

P.L. : "C'est vrai qu'à Nantes, le jeu était axé sur le collectif en une ou deux touches de balle. J'ai passé 10 ans à Nantes, j'étais donc formé à ce jeu en mouvement dans les espaces. Au PSG, cétait plus difficile, il fallait composer avec les individualités, les joueurs de haut niveau et faire la différence offensivement. Le jeu se déroulait par accoups. De plus, nous étions attendus dans chaque stade en plus de la pression importante au Parc des Princes. "

 

PSG70 -. Justement, comment avez-vous vécu cette pression nouvelle pour vous à votre arrivée au PSG ?

 P.L. : "Il fallait vite s'adapter. Tout joueur a envie de realiser de grands matchs. J'avais la chance de pouvoir évoluer au Paris Saint-Germain. C'était le palier que j'attendais depuis longtemps, j'ai donc tout fait pour vite m'adapter. "

 

PSG70 -. Quel joueur vous a le plus impressionné durant votre carrière ?

P.L. : "J'ai eu la chance de jouer avec de nombreux grands joueurs il est vrai. Je retiendrais Raï et Leonardo qui ont vraiment une culture brésilienne du football avec des gestes venus d'ailleurs. "

 

PSG70 -. Etes-vous restés en contact avec d'anciens joueurs ?

P.L. : "Oui, bien sur ! Je vois fréquemment Vincent Guerin et Laurent Fournier. C'est important de se revoir. "

 

PSG70 -. Que faites-vous aujourd'hui ?

P.L. : "Je passe mes diplômes d'entraineur même si le poste de recruteur me plait aussi. J'ai récemment aidé mon frère (William Loko, ex joueur de Caen et Wasquehal) à superviser des joueurs pour son club. C'est un poste qui me plait aussi, une voie parmi d'autres. "

 

PSG70 -. Aspirez-vous à revenir un jour au PSG ?

P.L. : "Pas pour le moment. Ce n'est pas dans mon programme, mais pourquoi pas plus tard oui. "

 

PSG70 -. Que pensez-vous de ce PSG 2005/2006 ?

P.L. : "J'ai vraiment été agréablement surpris par le jeu produit notamment lors de PSG Nantes que j'ai vu très récemment. Laurent (Fournier) à su garder une bonne ossature, j'espère qu'il réalisera de grandes choses."

 

Propos recueillis par Maxime.P pour http://psg70.free.fr . Merci aux membres du forum PlanetePSG.com pour leurs questions.

 

_______________________________________________________

 

Patrice Loko

Né le 06/02/1970 à Sully-sur-Loire

Parisien de 1995 à 1998 (101 matches 31 buts)

Clubs successifs  : Nantes, PSG, Lorient, Montpellier, Lyon, Troyes, Lorient, Ajaccio

Palmarès  : Champion de France (1995), Meilleur buteur de D1 1995 (22 buts), Vainqueur de la Coupe des Coupes (1996), Vainqueur de la Coupe de France (1998), Vainqueur de la Coupe de la Ligue (1998)

International Français : 26 sélections 7 buts