PSG - OM (2-1)

7 Novembre 2004

12ème Journée de L1 saison 2004/2005

 

Ce premier PSG-OM de la saison 2004/2005 est surtout marqué par l'hostilité du public parisien aux "traîtres" Déhu et Fiorèse qui ont rejoint le camp ennemi à l'intersaison. De nombreuses banderoles plus ou moins fines vont être déployées durant le match.

Particulièrement visé par le public et les joueurs parisiens, Fabrice Fiorèse va passer une soirée cauchemardesque dans un Parc des Princes encore acquis à sa cause il y a quelques mois.

19ème minute : Le match commence avec un rythme soutenu. L'intensité est telle qu'un tacle trop appuyé de Sylvain Armand surů Fabrice Fiorèse oblige Monsieur Vessière à sortir le carton rouge. Stupeur !

Affaibli par cette expulsion prématurée mais aussi par un match de coupe d'Europe joué la semaine passée, le Paris Saint Germain concède deux grosses occasions aux 27 ème et 30 ème minutes par Koke et Bamogo, lequels manquent de peu l'ouverture du score.

Les duels sont rudes, à l'image de Charles-Edouard Coridon entre N'Diaye, Fiorèse et Beye

Pourtant, c'est le PSG qui, par l'intermédiaire de l'incontournable Pedro Pauleta va ouvrir le score. L'international portugais trompe Fabien Barthez d'une superbe frappe enroulée des 16 mètres. (1-0)

Malheuresement, cet avantage aura été de courte de durée. Piqués au vif, les olympiens vont tenter de recoller auscore à la 41ème minute. Laurent Battles, le nouveau bourreau parisien ajuste Lionel Letizi et égalise (1-1). Le match est relancé.

Batlles à la lutte avec Helder

C'est dans un climat tendu que les 22 acteurs regagnent les vestiaires. Remontés à bloc, les hommes de Vahid Halilhodzic reprènent la rencontre du bon pied, si bien que la reprise de volée de Pauleta oblige Barthez à la parade.

Pierre-Fanfan au dessus de Costa puis Yepes qui devance Barthez et Déhu

Les cages du divion chauve se trouvent de plus en plus sous la pression parisienne au fil du match. A la 70ème minute, c'est Edouard Cissé qui, entré à la place de Charles-Edouard Coridon, décoche un missile des 25 mètres dans la lucarne phocéenne. (2-1)

Les vingt dernières minutes s'annoncent difficiles pour les joueurs de la capitale réduits à 10 depuis le premier quart d'heure de jeu. Les jambes se font de plus en plus lourde et la pression marseille s'en trouve décuplée.

Pedretti butte sur le "mur" parisien, symbole de la solidarité rouge et bleue.

Le buteur Edouard Cissé temporise devant un Habib Beye résilié puis Fabrice Pancrate à la lutte avec l'ivoirien Abdoulaye Meïté et Bernard Mendy devançant Bixente Lizarazu.

94ème minute : Dans les tous derniers instants de la rencontre, Pegguy Luyindula fusille Lionel Letizi à bout portant. Le portier parisien réalise un véritable exploit en déviant le cuire et en permettant à ses coequipiers de conserver le score. Le match se terminera sur cette action olympienne. Le PSG gagne encore face à son ennemi sudiste et se sort petit à petit de sa "crise" du début de saison.

Jeu, 7 et Match !!!

La joie des parisiens après le match

 

PSG-Marseille : 2-1 (1-1). Arbitre : Veissière.43131 spectateurs. But(s) : Pauleta (31e), Cissé (70e) pour PSG ; Battles (41e) pour Marseille. Avertissement(s) : Pichot (76e) pour PSG ; Lizarazu (26e), Battles (67e), Koke (75e), Marlet (77e), E.Costa (86e) pour Marseille. Expulsion(s) : Armand (18e) pour PSG.

PSG : Letizi - Pierre-Fanfan, Pichot, Mendy, Armand, Yepes - M'Bami, Cana, Pancrate (Helder, 90e), Coridon (Cissé, 55e) - Pauleta (Ljuboja, 84e). Entr. : Halilhodzic.

Marseille : Barthez - Déhu, Beye, Lizarazu, Meïte - E.Costa, S.N'Diaye (Pedretti, 67e), Fiorèse (Marlet, 74e), Battles - Koke, Bamogo (Luyindula, 83e). Entr. : Anigo